close
J’ai lu, j’ai bu, j’ai aimé
Emmanuel Chaunu
À Lire - Vins

J’ai lu, j’ai bu, j’ai aimé

Dans la série des ouvrages de cette rentrée, deux livres ont retenu mes premiers soirs de septembre. Deux livres à lire, à boire et à partager.

  • Le Guide des Vins Zéro Pesticides

Nous en avions déjà dis quelques bons mots sur le site du Parisien, Les Grappes. Mais cette nouvelle édition 2020 nous a encore davantage séduit.

Édité par la maison BBD éditions, ce guide est un véritable manifeste pour la transparence. Si vous vous posez la question de savoir ce qu’il y a dans votre bouteille de vin plutôt que de connaître la cotation ou la note de ce dernier, choisissez ce guide.

Le Guide des Vins Zéro Pesticides
Le Guide des Vins Zéro Pesticides

L’auteure est une femme : Evelyne Malnic est journaliste spécialisée en vins biologiques et biodynamiques mais aussi naturels. Alors, elle n’en est pas à son premier coup d’essai. Cette fois, vous y verrez plus clair dans la bouteille.

Alors laissez-vous guider au fil des pages, vous serez surpris. Non seulement un avis est donné sur le vin mais vous aurez son profil « santé ». Cette fois oui vous pouvez croire que le vin et la santé sont liés. Et cela les yeux fermés. Avec 171 vins et 132 domaines, vous êtes parés pour tout une année, en attendant le prochain.

  • Le Manifeste du Cu

Ce sont 4 types qui ont posés la leur plume dans la plaie des 4 saisons, pour nous livre leur impression sur le cuivre, symbole chimique Cu. Et cela avec humour. Un travail encore édité par BBD éditions. Dessin, caricature et sympathiques analogies peuplent ce petit ouvrage.

Peu encombrant, léger, facile à lire. Il a toutes les qualités du livre qu’on dévore dans le train, entre deux rendez-vous. Alors bien sûr, il ne fait aucun cas des préjugés. Ni aucun drame du cuivre. Pour en finir avec les idées reçues, il se lit comme une « comédia de la vida ».

Les 4 vilains auteurs de ce curieux manifeste sont :

  1. Jérôme Douzelet. Le goût des pesticides sorti l’an dernier, vous vous souvenez ? C’était lui et le chercheur Gilles-Eric Seralini. Écoutez plutôt :
Le cuisinier Jérôme Douzelet – Les pesticides dans le vin avec Gilles-Eric Seralini

2. Jean-Charles Halley. Spécialiste des vins nature, plutôt dans la mouvance caviste-alternatif.

3. Gilles-Eric Séralini. Le scientifique de l’étape de ce tour du Cu. Ennemi juré des OGM et engagé dans de nombreuses études osées. Si, si !

4. Emmanuel Chaunu. La mise en forme, le trait saillant, la plume dans la plaie. C’est lui. Le caricaturiste du manifeste. Ainsi vous saurez et verrez tout sur le sujet. Et pour finir, il est l’auteur du dessin d’ouverture de ce post.

Lisez donc, lisez mes amis et sans modération. Instruisez-vous sur le vin.

Christelle Zamora


COMMENTS ARE OFF THIS POST