close
Lastminute.com mise sur l’oenotourisme
Quinta Nova de Nossa Senhora do Carmo propose un séjour art de vivre dans la vallée du Douro
Actu - En voyage - Vinotrip

Lastminute.com mise sur l’oenotourisme

Le voyagiste lastminute.com mise sur l’oenologie et l’oenotourisme. Pas moins de 5 destinations dédiées aux vins du Nouveau Monde sont désormais proposées à des prix imbattables.

Detination 1 : L’Afrique du Sud

Étoile montante du marché international du vin, l’Afrique du Sud possède de grands domaines couplés à l’apparition de petits viticulteurs passionnés. Avec sa tradition du pinotage (alliance de pinot et de cinsault), l’expansion du chenin ou du chardonnay et un cadre hors norme, la destination plait.

Oenotourisme en Afrique du Sud
Oenotourisme en Afrique du sud

Parmi les offres, bien sûr des parcours oenologiques. Notamment les vignes des Cape Winelands ainsi que les célèbres villes de Stellenbosch et Paarl.

Dans ces contrées se situent d’incroyables domaines à la notoriété grandissante. Voilà une destination de rêve et dépaysante.

Légende : vin rouge, vin blanc, vins doux
Légende : vin rouge, vin blanc, vins doux ou effervescents
  • Tarif moyen d’un vol : 544€
  • Tarif moyen d’une nuit d’hôtel : 67€
  • Prix moyen du ticket repas : 9€
  • Heures de vols depuis la France : entre 10 et 12 heures

Destination 2 : Le Chili

Au Chili en Amérique Latine, la Cordillère des Andes constitue le centre historique de la viticulture chilienne. Santiago abrite l’essentiel de la production du pays grâce aux nombreuses vallées qui l’entourent.

Le Chili
Le vin au Chili

Influencé dès le XIXe siècle par la culture européenne, le vignoble chilien est considéré comme pionnier en Amérique du Sud. Avec ses paysages à couper le souffle, entre vignobles et montagnes, le Chili propose des vins tout à fait atypiques. Aussi, les amateurs de cabernet sauvignon, de sauvignon blanc et de carménère peuvent se réjouir. Ces cépages y sont historiques.

  • Tarif moyen du vol dep la France : 857€
  • Prix moyen d’une nuit d’hôtel : 85€
  • Prix moyen d’un repas : 9,50€
  • Heures de vol depuis la France : environ 15 heures
Légende : Vin rouge, vin blanc, spécialité
Légende : Vin rouge, vin blanc, spécialité

Destination 3 : L’Australie

Avec un vignoble de 88 000 hectares pour 3 millions d’hectolitres, l’Australie s’est fait une place de choix sur le marché du vin. C’est surtout la grande diversité de ses sols et ses microclimats, qui donne à ce continent un énorme potentiel.

Le vin en Australie
Le vin en Australie

Ce sont notamment les États-Unis, le Royaume Uni et le Danemark qui consomment le quart de la production du pays. En effet, le consommateur français connaît encore peu les vins de cette destination lointaine.

Les vins rouges sont à base de Merlot, de Shiraz, de Pinot. Sans oublier le Cabernet-Sauvignon. Du côté des vins blancs, les cépages Riesling, Sauvignon et Chardonnay ont la côte.

Légende : Vin rouge, vin blanc, effervescents
Légende : Vin rouge, vin blanc, effervescents
  • Tarif moyen du vol depuis la France : 745€
  • Tarif moyen d’une nuit d’hôtel : 125€
  • Tarif moyen du ticket repas : 15€
  • Temps moyen d’heures de vol depuis la France : 21 heures

Destination 4 : Les États-Unis

Quatrième producteur mondial, les États-Unis est l’un des plus grands consommateurs de vin derrière la France et l’Italie. Les principales régions viticoles des États-Unis sont :

  • La Californie
  • L’État de Washington
  • L’Oregon,
  • L’État de New-York
Le vin en Californie
Le vin aux Etats-Unis, dans l’Oregon et en Californie

On dénombre près de 9 000 domaines aussi appelés « wineries ». Et la majorité d’entre eux se situe en Californie. À noter que 90% de la production de vins s’effectuent dans cette région emblématique. Elle possède une forte réputation internationale, notamment grâce à la Napa Valley où se concentrent de nombreux domaines célèbres comme Opus One.

La côte ouest bénéficie d’un climat océanique voire méditerranéen, alors qu’à l’est, les vignobles sont soumis à un climat continental qui s’apparente à ceux d’Allemagne ou d’Autriche.

  • Tarif moyen d’un vol : 715€
  • Prix moyen d’une nuit d’hôtel : 333€
  • Prix moyen du ticket repas aux environs de 14€
  • Temps de vol pour aller en Californie et en Oregon, de 11h30 à 12h40

Destination 5 : Le Japon

Le Japon, pays du saké, crée la surprise en s’immisçant dans ce top 5, peu connu en tant que pays producteur de vin. Le kôshû, vin blanc dont le cépage pousse dans la région du fuji-san, reste le plus connu.

Apparue au XIXe siècle, la viticulture japonaise a dû s’adapter à la rudesse du climat et aux terres accidentées afin de délivrer une production de qualité. Un défi de taille car entre les hivers rigoureux et les moussons, le pays ne dispose pas des conditions idéales pour la production de vin.

Le vin au Japon
Nouveau Monde : Le vin au Japon

On appelle « vin japonais » un vin dont 100% des cépages ont été produits et fermentés au Japon. À ne pas confondre avec le « vin domestique », dont les japonais sont très friands. Bien que fermentés au Japon, ces vins sont issus de raisins importés.

La région principale du Japon est Yamanashi sur Honshu, l’île principale. Au sein de cette préfecture, Katsunuma est le centre de la viticulture du pays. Les vignobles s’étendent sur des collines bordant la vallée de Kofu, au nord du mont Fuji. Le centre de l’île d’Hokkaido au nord de l’archipel accueille des vignes depuis les années 1960.

La région principale du Japon est Yamanashi sur Honshu, l’île principale. Au sein de cette préfecture, Katsunuma est le centre de la viticulture du pays. Les vignobles s’étendent sur des collines bordant la vallée de Kofu, au nord du mont Fuji. Le centre de l’île d’Hokkaido au nord de l’archipel accueille des vignes depuis les années 1960.

Les vins japonais n’ont rien à envier aux autres. Les vins nippons sont de bonne qualité avec au bouquet délicat. Et ils séduisent les consommateurs du monde entier. Le Japon est une destination prisée à l’approche de la Coupe du Monde de rugby. Mais aussi des Jeux Olympiques de 2020. Pour conclure, n’oubliez pas d’allier l’effervescence de tels événements avec la découverte de la viticulture japonaise.

  • Prix moyen du vol pour la Japon depuis la France : 700€
  • Prix moyen d’une nuit d’hôtel : 100€
  • Prix moyen du ticket repas : 10€
  • Temps de vol depuis la France : 12 heures de voyages

Christelle Zamora


COMMENTS ARE OFF THIS POST