close
Le Luberon des vins blancs
Luberon en 2 CV
Choses bues - Vinotrip - Vins

Le Luberon des vins blancs

Avec son vignoble sous influence alpine propice aux maturations lentes, le Luberon enfante des vins très recherchés, dans une cadre enchanté. 

On ne voudrait pas dire que tout est rose, ni que la canicule n’a pas de prise. Au pays de Manon des sources, ce serait mentir. Dans le Luberon plus qu’ailleurs, les vins naissent dans l’écrin d’un parc naturel et postent des souvenirs cinématographiques dans les villages de Vaugines, Ansouis ou Grambois. 

Et sans être ni excessivement provençal ni pagnolesque, il faut bien reconnaître que les vins y déploient davantage de fraicheur. Et cela leur procure encore de l’élégance.

Pourtant, nous sommes dans la plus méridionale des appellations du Rhône. Avec ses 3400 hectares, le Luberon produit rouges, rosés et blancs. Le secret du trio historique est un vignoble situé entre 200 et 500 mètres d’altitude. Cela permet un gradient thermique – degré de variation des températures avec l’altitude –  élevé.

Avant d’en venir aux vins, visitez le Luberon en images :

Le Domaine de La Citadelle à Ménerbes ©BonBecBohème

Un domaine renommé...

Le musée du tire-bouchon... ©BonBecBohème

Une collection unique au monde

Domaine de la Citadelle

Un jardin aromatique avec vue

Un lieu où séjourner ©BonBecBohème

La Bastide de Marie à Ménerbes

Pour un séjour chic et bohème ©BonBecBohème

Un lieu chic et charmant...

Au milieu des vignes... ©BonBecBohème

Un vieux mas provençal...

La Bastide de Marie...©BonBecBohème

Et son domaine de Marie

Le vignoble du Luberon ? ©BonBecBohème

Parcourez-le en deuch

Grâce à ce gradient thermique, des critiques reconnus citent les vins du Luberon comme des vins d’excellence. Comme récemment Matt Walls du magazine Decanter, dans une Master Class à Avignon au Palais des papes, bien que ces derniers ne s’expriment plus vraiment sur la question de vins provençaux, depuis qu’ils sont à Rome.

Aux portes d’Avignon, le Luberon possède 7 lacs et des rivières dont la Durance, au milieu d’un décor montagneux. Aussi, ses vins blancs se distinguent par leur style :

  • Une belle tension
  • Des acidités marquées

Parmi les cépages blancs, se cultivent : bourboulenc, grenache blanc, clairette, roussanne, viognier, marsanne et ugni blanc. Sans oublier le vermentino, cépage star du Luberon. 

Voici 9 vins fringants du Luberon qui vous feront pousser des ailes en toutes saisons :

  1. Château Val Joanis – Cuvée Les Aubépines 2017 : Avec sa bouche saline, il est aérien et floral comme son nom l’indique. Des notes de pamplemousse rose allongent la bouche en tension. 
  2. Domaine de Maslauris – Cuvée Inopinée 2017 : un vin tendre et floral, très parfumé et cultivé en agriculture biologique. On salive à le déguster sur poisson et autres chairs blanches, nu et cru avec des sushis, sur des asperges, du fromage de chèvre enrobé ou non de poivre.
  3. Château Constantin – Cuvée Prestige 2018 : joli duo vermentino et viognier, pour ce symptahique vin frais et chic, actuellement en conversion biologique. Arômes de pêches blanches, fruits jaunes exotiques et lys raffinés. Dès l’apéritif ou à table !
  4. MarrenonVignobles– Cuvée Doria 2017 : une sélection parcellaire soignée, à de faibles rendements. Le haut de gamme de la coopérative avec une dominante vermentino. Plus riche, on le désire sur de la truffe blanche !
  5. Château La Verrerie Blanc – 2018 : Elégance, souplesse, ce vin ciselé séduit les palais les plus sophistiqués. Et les plus tendres par sa fraîcheur et sa franchise.
  6. Domaine de la Citadelle – Cuvée Les Artèmes 2018 : bien et bon, deux qualités pour ce rosé (mourvèdre, grenache) de saison, d’apértif ou de table, léger et frais. Sur des grillades et des mets épicés. Pour la petite histoire, ce domaine est celui du producteur du film Les Bronzés ou du plus sulfureux Emmanuelle…
  7. Domaine de Marie – Cuvée N°1 Blanc Cuvée : on ose le viognier majoritaire de cette cuvée complété de muscat petit grain et de gewurtztraminer. En IGP, pour faire un pied de nez à l’AOC.
  8. Domaine de Ruffinatto – On craque pour la cuvée Les Ménines 2018 de ce domaine à suivre avec des vins peu sulfités issu de 10 ha travaillés avec des mains de fée, un blanc tradition assemblé de vermentino, roussanne, marssane, clairette blanche et viognier. Frais et bien assorti aux langoustines rôties, émulsion verveine et bisque à l’anis. 
  9. Domaine Le Novi – Avec Romain Dol, le domaine est aujourd’hui entre les mains de la 5e génération d’agriculteurs de la famille. C’est ce trentenaire qui a initié le bio et relancé le domaine. On adore ses blancs sur l’élégance et la fraicheur, notamment la cuvée Les Soucas issue de vieilles vignes a du caractère !

Christelle Zamora

Où se restaurer ? A midi, on déjeune à La Bastide de Marie, à la fois domaine et chambres d’hôtes mais on pense à réserver. Le soir, on dîne à La Petite Maison, le resto étoilé Michelin de Cucuron, un village typique du Luberon. Le chef a des doigts de fées pour concocter mets, entremets et autres délices à partir de produits du terroir. La carte des vins y est très soignée et comporte pas mal de références de vins naturels. Pensez à réserver. 

Vous souhaitez visiter le Luberon en deuch, contactez-les Vous voulez tout savoir sur les vins de l’appellation Luberon Le 18 juillet 2019, l’AOC Luberon fête son trentième millésime, elle a tout juste 30 ans, l’âge des projets, pour l’occasion des chefs rencontreront des vignerons, histoire festive à suivre… sur le site ci-dessus de l’appellation. 


COMMENTS ARE OFF THIS POST