Monthly Publishing Art Magazine
close
10 vins abordables pour les fêtes
Une assiette vegan à table
À Table - Vins

10 vins abordables pour les fêtes

Dernières minutes, dix vins qui vont illuminer vos sens. Pour les fêtes, osez la diversité.

Les grandes tables de fêtes sont faites pour partager des moments uniques. Alors concocter une carte des vins originale avec une diversité affirmée à des prix raisonnables, c’est possible. Dites-vous que ce qui est bon n’est pas forcément très cher. Car des pépites sont produites dans toutes les régions de France.

Les blancs

Vin n°1 – Idole – Château Beaubois – Costières de Nîmes blanc

see image of text

Situé aux portes de Nîmes en petite Camargue et sur le terroir rhodanien, les vins de Château Beaubois sont chef de file de l’appellation. Par le passé ce domaine a appartenu l’abbaye cistercienne de Franquevaux. Fondée en 1143, elle est aujourd’hui en ruine. Depuis Château Beaubois, la vue plonge dans les oliviers, les vignes, la mer. Puis elle s’égare sur les terres du Ventoux et des Baux de Provence. Le rêve. Pour ce blanc – viognier, fermentino, grenache blanc, roussane – les sols sont de grès. Et depuis 10 ans, les vins sont en agriculture biologique. Fanny et François Boyer y tiennent beaucoup. Un blanc rhodanien, élevé à la bourguignonne qui promet sur du poisson, sur du foie gras ou une dinde. 37€

Vin N°2 – Bestheim – Gewurtztraminer- Sélection grains nobles 2017

see image of text

Un blanc oui mais une sélection de grains nobles. On se réserve ici pour le dessert afin de ne pas saturer le palais. Très beau vin, ce Gewurztraminer est une nouveauté de la cave de Bestheim. Cette cuvée n’est produite que certaines années, propices aux vendanges tardives. Car cette cuvée est issue de raisins botrytisés, donc atteints de pourriture noble. La cave historique de Bestheim se situe dans le village de Bennwihr, sur la route des vins d’Alsace. Elle regroupe 450 grandes familles de viticulteurs qui exploitent 1 350 ha de vignes. Vous le boirez, soit au début du repas sur des tosts de saumon ou de foie gras. Soit il faudra l’envisager au dessert. Puissant, corpulent et mielé en bouche, il se sert entre 8-10°. 28€

Les Rouges

Vin n°3 – Mine de Rey – Château de Rey – Côtes du Roussillon rouge

see image of text

Mine de rien Mine de Rey nous fait saliver avec sa bouche suave et ses chaleureux tannins du Sud. Car Château de Rey est un domaine situé sur l’AOC côtes-du-roussillon. Charnel, ce vin se déploie à merveille sur des millésimes antérieurs à 2017 avec des viandes en sauces. Mais aussi sur des desserts au chocolat. Mais encore, ce vin à dominante de mourvèdre ira tout simplement avec un magret de canard. Pigeons et autres gibiers s’y prêtent bien. Cathy et Philippe Sisqueille cultivent des vignes au pied du Canigou. Sur la commune ensoleillée de Canet-en-Roussillon, vous pouvez vous rendre au domaine très accueillant. 27€

Vin n°4 – Castel Fossibus – Domaine Ollier-Taillefer – Faugères rouge

bouteille de vin

Forcément charnel ce Faugères. Fruit du travail d’une vigneronne rayonnante et généreuse à la joie de vivre communicative. Un joli trio habite ce vin rouge sudiste du domaine Ollier-Taillefer avec un assemblage de Syrah-grenache-mourvèdre et une touche de vieux carignan. Du caractère donc et du corps. On ressent en bouche la fine trame des sols de schistes. Le millésime 2015 est à la vente, on en profite sur un lièvre, un civet, du chocolat. Le domaine accueille au vignoble à la belle saison. Voilà un vin de bonne facture, à un petit prix. 15€

Les bulles

Effervescent N°1 – Elixir Maison Antech – Crémant de Limoux blanc

Crémant de Limoux

Ce très beau négoce est actuellement dirigé d’une main de fer dans un gant de velours par Françoise Antech. Une pétillante femme du vin qui aime étudier les terroirs. Elle est en perpétuelle recherche sur l’AOC Limoux, grand terroir de blanc du Languedoc. Et aussi unique d’effervescents. Pour cette cuvée, elle s’est dit : « Qu’est-ce que je ferais si j’étais née en Champagne et que j’avais plus de moyens ? » Et Elixir est né. Un vrai luxe que ce quatuor de chardonnay-chenin-pinot-mauzac élevé en fûts de deux vins pour une partie et l’autre partie en cuve inoxydable à basse température. Le résultat est là, complexe et racé. Recommandé sur des noix de St-Jacques. Recommandable sur une bûche glacée à la mangue. Servir à 7-8°. 28,70€

Effervescent N°2 – Clos de Château de Bligny – Brut nature 6 cépagesChampagne de vigneron

see image of text

Situé au cœur de la Côte des Bars, le Château de Bligny bénéficie de l’appellation Château en tant que récoltant manipulant en Champagne. Les 30 ha de vignoble répartis autour du Château de Bligny sont composés en majorité de Chardonnay et de Pinot noir, plantés sur des terres marno-argileuses et calcaires. Cette cuvée série limitée est zéro dosée. Signature de Christophe Rapeneau, ce champagne a une expression pure et des notes variétales. Fait rare, la cuvée dévoile 6 cépages champenois – chardonnay, pinot noir et meunier, petit meslier, arbanne, pinot blanc. Un champagne d’harmonie. Alors il se déguste à tout moment. Et surtout au cours du repas sur des mets raffinés. Avec son coffret 49€

Effervescent N°3 – Cuvée bio Millésime 2013 brut nature – Chassenay d’Arce – Champagne de vigneron

champagne bio

Cette cuvée du domaine de Chassenay d’Arce est une nouveauté. Mais aussi une édition limitée à 4800 cols. Un vin issu de deux parcelles situées à Ville-sur-Arce, au cœur de la Côte des Bars : Chevêtrée et Le Clos de la Côte. Qualités ? Une cuvée monocépage, 100 % pinot noir récoltés en 2013. Une cuvée exclusivement de la première presse. Elle nous vient donc de la partie la plus mûre de la baie, la plus noble. Conséquence ? Un potentiel de garde supérieur. Excellent en apéritif pour ouvrir l’appétit avec des petits fours, mais en coeur de repas sur de la lotte. Ou encore sur des viandes à chair blanche. Pour finir, les cuvées millésimées sont à rechercher tandis que le domaine gagne à être connu. Dos. O g/l. 36 €

Effervescent N°4 – Cuvée Brut – Champagne M.Brugnon

see image of text

Né après guerre en 1947, le domaine Brugnon est étendu sur trois crus. La propriété d’Alain Brugnon cumule trois générations, trois crus, trois cépages traditionnels champenois. Des vins aromatiques et vineux, assez gourmands. La cuvée se compose de 40% de réserve et de la vendange 2013. Idéale à l’apéritif en attendant les invités, très parfumée et souple, elle sera parfaite sur un foie gras aux figues ou aux oignons confis. Et même sur un vieux cantal. A tout moment, un plaisir simple à partager. Dos. 11 g/l. 17€

Effervescent N°5 – Cuvée Nuances – Léguillette Romelot – Champagne de vigneron

see image of text

Ne vous fiez pas à la couleur un peu jauni de cette photo, le champagne rosé Léguillette Romelot est d’un rose soutenu appétissant. Il est en Nuances comme son nom l’indique. Comme c’est la tradition en Champagne, cépages rouge et blanc sont assemblés. Le pinot noir domine le trio. Onctueux, accordé avec une bûche aux fruits rouges, des toasts en apéritifs. Alors, on peu le boire sur une bûche maison façon crème brûlée. Pour conclure le domaine est labellisé Haute Valeur Environnementale. Dosage : 9g/l. 28€

Température de service des effervescents, à lire sur bonbecboheme.fr : 4 idées reçues sur les effervescents

Visuel d’ouverture La Plage éditions


COMMENTS ARE OFF THIS POST