close
2020, Bollinger fête James Bond
James Bond OO7 Mourir Peut Attendre
Champagne - Cinéma - James Bond

2020, Bollinger fête James Bond

En 1979, à la sortie de Moonraker, Roger Moore (1927-2017) incarne pour la quatrième fois le personnage de James Bond. Comme à l’accoutumé, l’épisode est adapté du livre du romancier d’espionnage britannique Ian Fleming (1908-1964). C’est alors que James Bond devient amateur de champagne Bollinger.

James Bond 1979 Moonraker
James Bond (Roger Moore) en 1979 dans Moonraker

Il faut dire que ce penchant de James Bond pour la bulle date de 40 ans cette année. C’est aussi en 1979 que la marque Bollinger devient champagne officiel du fameux agent britannique. Et ce partenariat deviendra par la suite historique.

« Je suis éminemment fier de fêter les quarante ans de partenariat entre Bollinger et James Bond, cela témoigne de l’amitié née en 1979 entre mon père Christian Bizot et Cubby Broccoli, le producteur de James Bond. Une amitié fondée sur nos valeurs partagées, telles que l’excellence et l’élégance » souligne Étienne Bizot, PDG de la Société Jacques Bollinger.

Une fierté partagée par Michael G. Wilson et Barbara Broccoli, les producteurs des films de James Bond. Peux eux, il s’agit de « L’un des grands partenariats du cinéma : quarante ans et ce n’est pas fini.»

Dans Moonraker, James Bond est alors propulsé dans une aventure spatiale. C’est pourquoi champagne Bollinger et 007 revisitent aujourd’hui la navette spatiale créée par le légendaire scénographe Ken Adam (1921-2016) avec un coffret dédié. Ce dernier a été le directeur artistique des films de Stanley Kubrick & James Bond.

Bollinger sort une série limitée de luxe Moonraker

La marque de champagne Bollinger a donc fait appel au designer Eric Berthes. Ce dernier a réinventé la navette spatiale Moonraker pour dédier un coffret en série limitée. Réalisée en étain et en placage de bois, cette navette contient un seau à glace en cristal Saint Louis.

James Bond OO7 Champagne Bollinger

Édition limitée à 407 exemplaires, 4 500 £ soit environ 5000 euros.

A l’intérieur, un magnum de Bollinger 2007, le millésime Bond par excellence. Chaque pièce numérotée a été conçue et terminée à la main, ce qui la rend unique.

Bollinger 007 Série limitée millésimé 2011

Une autre série limitée accompagne la sortie prochaine du film No Time To Die, vingt-cinquième volet de la série James Bond. La Maison Bollinger a créé un vin en série limitée consacré à 007. La bouteille noir de jais de 75 cl est ornée du chiffre « 25 », formé à partir des titres des films précédents.

James Bond 007
Coffret James Bond 007, 150 £ soit environ 172 euros.

Le millésime 2011, année atypique, a inspiré au maître de chai l’élaboration d’un champagne unique, entièrement réalisé à partir de pinot noir. De surcroît, en provenance du village Grand Cru d’Aÿ où la Maison a été fondée en 1829.

Le prochain James Bond sera en salle en avril

No Time To Die sortira dans les salles de cinéma du monde entier à partir du 2 avril 2020, au Royaume-Uni chez Universal Pictures International. Et aux États-Unis sa sortie est prévue pour le 10 avril, chez Metro Goldwyn Mayer et leur enseigne United Artists Releasing.

Le Cocktail Book de James Bond
Le Cocktail Book de James Bond est sorti

Pour conclure, les amoureux de cocktails pourront bénéficier d’une autre nouveauté. Un fameux Cocktail Book sort ce millésime 2020. Son titre ? Drinking with James Bond and Ian Fleming. Pour des moments d’exception, avec vos héroïnes, ou entre amis.

En savoir plus sur Bollinger et James Bond , ITW à lire

Christelle Zamora


COMMENTS ARE OFF THIS POST