close
Vins, culture et tables en fête à Nîmes
Nîmes Toqués, le festival vin et gastronommie
Escapades - Festival - Fou de food - Vins

Vins, culture et tables en fête à Nîmes

Lancé en 2010, Nîmes Toquée revient les 17, 18 et 19 novembre avec une nouvelle formule recentrée sur une festival épicurien en centre-ville. Réputée pour ses bodégas et sa féria, Nîmes rayonne le temps d’un week-end pour célébrer le vin, la culture et la table.

La manifestation sera centrée sur une rencontre vigneronne dans un hôtel particulier. Un dispositif complété d’animations artistiques et de moments ludiques autour des saveurs.  Toute la ville est mobilisée. Et les toques font le plein pour le week-end le plus gustatif de l’année. L’autre atout de Nîmes Toquée, ce sont les partenariats avec les étaliers. Il est vrai qu’à l’instar de Narbonne ou Sète, la ville dispose de halles préservées qui participent de la vie dynamique de son centre historique. Alors, il serait temps de découvrir le programme.

Nîmes Toqués, le festival vin et gastronomie nîmois du 17 au 10 novembre

Nîmes Toquée, le festival vin et gastronomie nîmois du 17 au 19 novembre

Selon Nicolas Ponzo, à la direction du syndicat de l’AOC costières-de-nîmes :

« Avec ce concept, nous avons doublé le nombre de participants déjà élevé puisque dès la première   édition, nous avions 600 visiteurs. La mise en avant des halles et le développement d’un concept       hôtelier, continue à valoriser la ville. C’est pour nous, une véritable réussite événementielle, 300     couverts sont déjà pré-vendus pour cette édition.Le syndicat reste persuadé qu’un festival épicurien d’ampleur nationale, en aile de saison, constituerait un facteur clef de l’image, de l’attractivité et de l’activité économique nîmoise. Dans cette attente, des ateliers vignerons animeront               la manifestation le temps du week-end. »            

Ces ateliers très attendus seront dirigés par Romain Ayello qui explique : 

« Il y aura 1 atelier vin par heure de 11h30 à 17h30. Les dégustations durent 30 minutes par groupe         de 15 personnes pour faciliter les échanges. Il y a donc 5 ateliers différents en journée sur 7 sessions. Pour les amateurs de vins qui ne peuvent pas venir en fin de matinée, des ateliers auront une 2e session à 16h30 et 17h30. »

Alors ce passionné ajoute :

« Les terroirs des costières de Nîmes donnent des vins rouges puissants, tanniques, sur le fruit et              ensoleillé. Mais depuis près d’une dizaine d’années on constate une grande évolution dans les vins         des costières. Les vins rouges des costières offre aujourd’hui un large panel de bouteilles de grande         qualité, avec un excellent rapport qualité/ prix/ plaisir. »

Enfin, la gamme garde une trame commune de grenache et de syrah. Mais elle conserve néanmoins la typicité des terroirs de chaque domaine. En conclusion, les costières-de-nîmes regorgent de rosé de qualité et très abordables. Les blancs sont aussi au rendez-vous, secs et fruités ou ronds et boisés. Sans oublier la clairette de Bellegarde, la pépite des costières !

Propos recueillis par Christelle Zamora, photo ©DR


COMMENTS ARE OFF THIS POST

INSTAGRAM FEED

Follow on Instagram