close
De vin et de jazz au Clos des centenaires !
Hugue Dufour (Moma New York) Jacky Terrasson et Luc Baudet
À Table - Bord de mer - Choses bues - Festival - Le verre et la bouchée - Vins

De vin et de jazz au Clos des centenaires !

Imaginez la rencontre de deux stars du piano autour d’un vin. C’est toute la proposition du clos des centenaires lors de la première édition de son festival Piano Piano.

Dans ce petit domaine d’une vingtaine d’hectares attenants au bâti, Bruno François et Luc Baudet se sont donnés rendez-vous. De ces rendez-vous qui ne se prennent qu’une fois dans la vie. Les deux vignerons ont décidé de se lancer dans une  nouvelle aventure, l’un après avoir fait du Château Mas Neuf une référence incontournable de l’appellation costières-de-nîmes, l’autre pour être petit-fils de viticulteur et passionné d’oenologie. Puis, ils ont envisagé une proposition artistique.

Clairement adressée aux amoureux du vin, de gastronomie et de musique, la proposition sensorielle a séduit son public. Le festival Pinao Piano a joué sa première partition le temps d’un week-end. Et les talents n’ont pas été oubliés. D’abord Hugue Dufour, cité par le New York Times comme l’une des dix meilleures adresses au monde, était au piano culinaire. Il tient avec sa compagne le Steakhouse au coeur de Long Island City. Pour l’occasion, il était entouré de chefs, tous étoilés, du Gard : Serge Chenet, Jérôme Nutile et Vincent Croizard pour le menu. 

À voir ci-dessous, la petite histoire de Hugue Dufour à New York

 

Les vignerons Bruno François et Luc Baudet ont repris en main sous le nom de clos des centenaires, le clos des américains et la production du Château Haute Bergerade. Pour développer l’image de leurs vins artisans, les deux hommes cultivent le bon goût. À commencer par la musique et la bonne chère. Cela dans un lieu unique, à la croisée du Rhône et de la petite Camargue. 

Jacky Terrasson ne cache pas son amour du vin pour fréquenter le festival de jazz de Saint-Émilion ou encore celui de Marciac, cette autre terre du vin et de la musique. Une telle initiative se remarque dans le paysage gardois. Et elle signe l’aventure d’un prochain rendez-vous annuel. Pour l’occasion, deux formules ont été mises en place autour de la gastronomie. Une soirée avec un dîner et une autre plus décontractée avec un buffet. L’événement a encore laissé place à la jolie performance de l’artiste peintre Ben Colibri.

 

Voilà qui signe un événement. L’initiative entend devenir un rendez-vous annuel incontournable tout en restant à taille humaine. Une centaine de convives sont accueillis. On le souhaite, ces artistes du piano et de la vigne ont tous les mains du bonheur.

Pour les vins, de sublimes matières ont été proposées à la dégustation. Parmi les rouges du clos des Centenaires, le duo syrah-cinsault est remarquable pour sa tension et sa longueur. Tous les rouges cultivent le fruit, la longueur. Le terroir s’y exprime clairement et davantage avec l’âge.

 Un quatuor de cépages habille les vins rouges avec syrah, grenache, mourvèdre et carignan. Puis parfois le petit verdot vient mettre son grain d’épice dans les cuvées. Les raisins sont vinifiés entiers. Les maturités sont très travaillées. Un coup de coeur pour le Clos des centenaires – cinsault-syrah 2016. Pour les grandes occasions avec de la garde, on adore Luxe, Calme et Volupté en IGP Pays d’Oc qui concentre toute les attributs que son nom indique. Et de surcroît, même Jacky Terrasson a une cuvée dédiée en série limitée !

Les blancs sont de très jolie facture, taillés pour une garde de deux ou trois années. Ils concentrent la fraîcheur des cépages du sud marsanne, roussane, vermentino et une touche septentrionale avec le viognier.  Une cuvée de roussanne a la particularité d’être vinifiée en petits foudres et en pièces bourguignonnes. Ils feront de beaux accords avec noix de saint-jacques, poissons et crustacés même épicés.

Pour déguster les vins, notamment le blanc excellent du domaine, il y a une astuce. Se rendre aux Saintes-Maries-de-la-Mer au restaurant L’Amirauté, où les vins sont bien référencés. Bruno François est co-propriétaire de l’établissement qui propose poissons frais, tellines et mozzarella à tomber. Et ne faite pas l’impasse sur le tiramisu. Sans doute la meilleure recette de tout le littoral !

Christelle Zamora

Même Jacky Terrasson en parle :


COMMENTS ARE OFF THIS POST