close
Cinq vins à suivre en Corbières-Boutenac
Vue du massif du Pinada en Corbières-Boutenac
Choses bues - Languedoc Occitanie - Vinotrip - Vins

Cinq vins à suivre en Corbières-Boutenac

En terre de Corbières-Boutenac, on sait ce que signifie l’art de vivre. Aussi, les vignerons cultivent la vigne, font de jolis vins et savent les partager. Voici 5 vins pour 5 instants de convivialité.

Depuis que le cru Corbières-Boutenac a été reconnue en 2005, le style Boutenac s’affine de millésime en millésime. En chef de file, bien sûr Gérard Bertrand et la propriété de Villemajou résument à eux seuls l’acte de naissance du cru. Remarqué et remarquable, Villemajou est à Corbières-Boutenac ce que la roue est à l’humanité, un incontournable. Aussi, vous l’aurez compris, Villemajou est le tout premier cru Boutenac reconnu par l’Inao. La cuvée La Forge – compter 45€ – marie la syrah à un carignan vieux de 80 millésimes.

Corbières, vin et Château Saint-Estève

David Latham au Château Saint-Estève Corbières-Boutenac ©DR

Autre vin remarqué, celui de Château Saint-Estève, pour sa cuvée Ganymède 2015. Ce vin illustre bien le caractère d’une appellation située à une petite altitude – 180 mètres. Là aussi les vignes ont entre 50 et 90 ans. Lorsqu’une vigne vieillit bien, cela est bon signe pour les vins. Pour la cuvée Ganymède 2015 – compter 16,50€ – les vendanges sont assez tardives pour donner au fruit toute ses chances de bien mûrir. Si le fût participe à l’élevage, il n’est pas trop présent. Le carignan vieilles vignes est dominant mais assemblé à la syrah, au grenache et mourvèdre. Le quatuor du sud et du Languedoc signe un vin abouti et soigné.

Louis Fabre dans ses chais en Corbières

Louis Fabre dans ses chais en Corbières ©BonBecBohème

Du côté de la famille Fabre si accueillante en Corbières-Boutenac, cet immense domaine historique des Corbières exploite plus de 300 ha de vignobles en Agriculture Biologique. Passer au domaine est un plaisir pour les yeux et la bouche. Un joli musée permet de plonger dans l’histoire viticole du domaine et de la région. On a aimé la cuvée Boutenac, dont les vignes jouxtent la si jolie chapelle de Gasparets. Un décor grandeur nature. Le millésime 2014 est à la vente pour un tarif de 14,6€.  Une autre valeur sûre de Boutenac puisque cette famille vigneronne figure parmi les plus anciennes du Languedoc, avec une histoire de 17 générations à partager.

Chapelle de Gasparets - Corbières Boutenac

La chapelle de Gasparets en Corbières-Boutenac ©BonBecBohème

Mais il est un domaine qui a beaucoup d’aura, c’est celui de Jean-Paul Serres nommé Sainte-Lucie d’Aussou. On aime le caractère bien trempé de ce vigneron, ancien avocat que l’on imagine bien en ténor du barreau.  Il cultive le goût des histoires bien dites et un carignan marié à un grenache en parfaite équité. Le millésime 2014 Bella Dama est à la vente au prix de 14,2€. Le domaine élabore un très joli carignan blanc qui fait la fierté de son propriétaire. On recommande ces élégants vins du domaine Saint-Lucie d’Aussi en cru Corbières-Boutenac, issus de 12 hectares d’un vignoble soigné. 

Au Château de Maylandie, Delphine Maymil et Eric Virion

Au Château de Maylandie, Delphine Maymil et Eric Virion ©BonBecBohème

Enfin, coup de coeur pour les jolis vins typés sud du Château Maylandie et sa cuvée Carnache 2015, parmi les plus belles. On aime le caractère de ces vignerons, Delphine Maymil et Eric Virion. Un jeune couple doué, un vin comme il faut, à déguster entre amis. Là, un carignan de cent ans épouse un jeune grenache trentenaire. Tout est possible sur le terroir de Boutenac, en prime un accueil chaleureux au domaine. Sans oublier un prix attractif de 15€. Alors, quand on vous dit que le bonheur est dans le verre ! 

Christelle Zamora,

 Photos et photo d’ouverture vue du massif du Pinada ©BonBecBohème

sauf mention contraire

 


COMMENTS ARE OFF THIS POST

INSTAGRAM FEED

Follow on Instagram