close
Découverte, sept vins italiens de volcans
Carte de l'Italie viticole
Choses bues - En voyage - Europe - Italie - Vins

Découverte, sept vins italiens de volcans

L’Italie est un pays peuplé de cépages indigènes. Et une partie de ses vignobles sont situés sur des sols volcaniques. Découverte de sept de ces vins recherchés.

Il est coutumier de diviser l’Italie viticole en trois grandes régions. L’Italie septentrionale produit des vins issus de cépages rouges Barolo et des blancs Soave. Au centre du pays, le Sangiovese dont on élabore le Chianti est roi, tandis que l’Italie du sud produit des rouges issus d’Aglianico, de Primitivo et de Negroamaro.

Si la vallée de l’Aoste bénéficie de sols argileux, les vignobles plantés sur les sols volcaniques de Sicile donnent des vins avec une typicité recherchée. Le vignoble italien d’une superficie de 642 000 ha, se déploie sur 230 000 dans la partie la plus méridionale du pays. 35% du vignoble se situe donc dans le sud. Quant au marché des vins italiens, il devance ou talonne souvent la France et s’élève à plus de 5 Milliards d’euros annuellement. 

Le volcanisme italien occupe en grande partie le sud du pays, de Rome à la Toscane. Alors, il faut se diriger vers la Campanie, les Pouilles et la Sicile pour aller rencontrer ces vins. Car l’histoire géologique de la région de Campanie est intimement liée au Vésuve. Et ce volcan borde la baie de Naples. 

Les vins dégustés avec Vinny Mazzara, une sommelière italienne installée en France. Alors, voici une invitation à vous balader dans les vignobles de volcans de l’Italie :

    • Vini d’Ambra, Casa d’Ambra 2016, Ischia Doc/Dop : Un très joli vin blanc est produit sur l’ile d’Ischia, avec 50% de Biancolella et 50% de Forastera. Deux variétés cultivées uniquement sur cette île. D’un abord prometteur, le nez laisse échapper des notes d’agrumes et de minéralité, de roche, d’amande et de pomme. La bouche est iodée, saline, minérale, fraîche et chaleureuse à la fois. L’alcool est à seulement 11,5%. L’altitude du vignoble se situe à 450 mètres. Un joli vin, 10€.
    • Toujours en Campanie, Senete 2016, du domaine Cantina Sociale La Guardiense, en Falanghina del Sannio Doc/Dop. Il s’agit d’un vin monocépage à base de Falanghina, très typique de Campanie. Un vin sur la fraîcheur, plus aromatique, moins iodé. Plus citronné et frais, la bouche est acide et sapide avec une jolie persistance. 13€
    • Caracto Venusio 2013, du domaine Cantina di Venosa, Aglianico del vulture superiore Doc/Dop : Il s’agit d’un monocépage d’Aglianico, en légère sur-maturation. La couleur marque une évolution. Le nez est fumé, floral, épicé, un peu pétrolé. La bouche est complexe, confite avec des arômes de tabac, de violettes et d’épices. Un vin à boire. 12€
    • Avec Alta Mora 2015, du domaine Cusumano, on part sur l’Etna Rosso Doc/Dop. Là aussi, il s’agit d’un vin monocépage élaboré à partir de Nerello Mascalese, un cépage cultivé sur des climats frais en Sicile. La dégustation laisse entrevoir au nez, des notes de pierre cuite typique à ce sol de l’Etna fait de terre noire. Puis la bouche est complexe presque caramélisée. Les arômes sont corsés, épicés sur l’épice de cannelle, de poivre. La fin de bouche est sur des feuilles de tabac et de fumé. Finalement, le Nerello exprime donc littéralement le terroir volcanique des sols. 20€
    • Un vin est issu d’un autre cépage emblématique de l’Etna, le Nero d’Avola. Cette vin monocépage est produit par le domaine Vignaioli Galglio, la cuvée Don Tinsaro 2013, Mamertino di Milazzo Doc/Dop. Le nez est légèrement mentholé, sur le fruit, la myrtille t le cacao. La bouche est fumée, épicée, tabac, cacaotée. Il s’agit d’un cépage très typique dont la complexité dénote de bonnes perspectives de garde. Le degré est plus élevé que les autres vins puisqu’à 14,5%. 10€ 
    • La cuvée Sulleria 2013, du domaine Feudo Solaria, en Mamertino di Milazzo Doc/Dop assemble un trio de cépages (Nero d’Avola, Syrah, Nocera). L’élevage est sous bois pendant 12 mois. Le nez est doux, suave et vanillé sur un fruité noir et mur. La bouche est complexe, avec une belle longueur sur le café, le tabac, la cacao. Ce vignoble évolue entre 500 et 1200 mètres d’altitude sur des sables noirs. 
    • En dernier lieu, un vin doux naturel. Tanit 2014, du domaine Aziende Vinicole Miceli, un Moscato di Pantelleria Liquoroso Doc/Dop. Il s’agit d’un monocépage de Zibibbo, un muscat d’Alexandrie cultivé en terrasses sur sols d’origine volcanique. Nez affriolant d’oranges confites, de dates, de figues, abricots secs. Bouche caramel, miel et fruits confits sur une note saline. 25€
    • En conclusion, des vins à suivre sans faute ! 

    Christelle Zamora

    Ces vins ont été dégustés au cours du salon Vinisud, le 18 février 2018. Le visuel est une photo de l’ouvrage, La Carte des Vins, s’il vous plait ! paru aux éditions Marabout, 25€.


Bon Bec Bohème tient son nom d'un double sens, un bon bec est un fin gourmet, sucré ou salé, et dans un sens plus ancien et populaire, c'est aussi une femme bavarde.

COMMENTS ARE OFF THIS POST