close
Rabanel met le couvert à Montpellier

Rabanel met le couvert à Montpellier

Avec une nouvelle carte incarnée par Jean-Luc Rabanel, l’Atipico fait peau neuve avec une signature bistronomique venue d’Arles et désormais accessible à Montpellier. Le chef étoilé arlésien rayonne plus que jamais. Tandis que l’Atipico fait déjà recette, les projets de Rabanel dans l’Hérault se concrétisent.

Ce mardi 3 décembre a été un jour très Rabanel à l’Atipico, le chef signe désormais la carte de cette adresse confidentielle située dans un quartier d’affaires montpelliérain. C’est aux côtés de Guillaume Ruiz et Pascal Meyer – LP Groupe –  que Jean-Luc Rabanel s’est lancé dans cette aventure qui devrait se poursuivre à la Grande Motte d’ici quelques mois. C’est dans un lieu résolument moderne, design même que ce chef a importé son concept bistronomique. Une nouvelle griffe donc pour Montpellier, ville accueillante qui s’enorgueillit de ses nouveaux arrivants chaque année. En voici un de taille !

Un lieu chic avec extérieur ©DR

Ce qu'en pense BonBecBoheme

L'aïoli façon Rabanel, sauce aïl-huile d'olive en plus ©BonBecBohème

Une assiette bistro-green

Tarte au citron et sa glace au fruit de la passion ©BonBecBohème

Un dessert bistro très Rabanel

Qu’on se le dise, on est impatient de connaître la suite de l’aventure Rabanel déjà chef de l’année en 2008. Comme annoncé, la formule reste abordable : toujours 4 plats pour 32 euros. De quoi se régaler donc à prix modéré. L’assiette est au choix entre terre et mer ou les deux à la fois. Dans tous les cas, elle est fraîche et goûteuse. Pour les vins, on a aimé sur la carte la référence au domaine Peyre Rose parmi les grands du Languedoc. Et un Mas Laval craquant à souhait, en vin de pays et non des moindres.

Une aubaine pour Montpellier et ces nombreux touristes qui viennent ici goûter le terroir, une cuisine locavore et n’oublions pas « Green »! Jean-Luc Rabanel serait-il aussi le chef le plus green de l’année ? Disons qu’un chef green est un chef qui veut du bien à votre santé. Histoire à suivre donc. Car Jean-Luc Rabanel est de ceux qui ont passé leur vie au piano à la recherche d’une identité, de concepts et voilà que les choses se concrétisent. On a hâte de connaître la prochaine adresse Rabanel en bord de mer !

Christelle Zamora Photos plat ©BonBecBoheme et Atipico ©DR et ©GenevièveMotsch

 


COMMENTS ARE OFF THIS POST