close
Jean-Luc Rabanel rompt avec Le Moulin de Valaurie

Jean-Luc Rabanel rompt avec Le Moulin de Valaurie

Dans la Drôme, le chef étoilé Jean-Luc Rabanel annonce se retirer du Moulin de Valaurie. Un établissement situé en Provence dans un très joli cadre, non loin du si beau village de Grignan. Il avait annoncé ce partenariat en octobre 2016.

Dans la vie, le double étoilé d’Arles a besoin de sentir les choses comme une évidence. Et on le comprend. Car, il est de ceux qui aiment vibrer à l’unisson, sentir naître des émotions. Ce chef déclare vivre dans un espace temps en dehors des clichés et des modes. 

De belles histoires, Jean-Luc Rabanel en a bâti toute sa vie. Ce n’est pas la première fois que ce Gascon signe un projet culinaire. On se souvient de son oeuvre à La Chassagnette, un restaurant sur la route du Sambuc, et de cette façon bien à lui d’appréhender la nature autour de la gastronomie. Mais cette fois, il ne s’agit pas d’une cabane en Camargue. Alors si notre chef pilote deux établissements arlésiens, l’Atelier, son restaurant gastronomique et le Bistrot d’à côté pour les amoureux de bistronomie.

Avec Le Moulin de Valaurie, notre chef mettait les pieds dans le plat provençal tout en restant dans les étoiles. Il voulait magnifier le terroir provençal qu’il trouvait si riche, si beau de sa touche « green » et nous conter sa greenstronomie. Au Moulin de Valaurie, propriété de Frédéric Croullet, président du groupe Novarc, Jean-Luc Rabanel ne se sent plus chez lui.

L’industriel a décidé de passer la main à ses enfants. « C’est dommage, mais le partage s’arrête-là. Nous n’avons pas la même vision, les enfants de ce partenaire ont une vision trop différente de la mienne. Mais j’ai d’autres projets dans la région qui sauront accueillir ma démarche » a déclaré le chef.

Christelle Zamora Photo ©BonBecBohème


COMMENTS ARE OFF THIS POST

INSTAGRAM FEED

Follow on Instagram