close
Des chocolats d’exception à Béziers
Le palais des saveurs, artisan-chocolatier à Béziers
À Table - Occitanie - Terre et mer

Des chocolats d’exception à Béziers

À Béziers, sur les allées Paul Riquet, Le Palais des Saveurs vient d’ouvrir ses portes. Retenez cette petite adresse d’artisan-chocolatier. Car Lionel Mandirac est un vrai passionné.

Lionel Mandirac vient de Capestang. C’est lui qui, depuis dix ans, fait le pain du village. Mais il a toujours imaginé ouvrir une pâtisserie haut de gamme, où faire des chocolats fins. Dans sa nouvelle boutique de Béziers, Lionel Mandirac se fait discret. Mais il invite à découvrir ses chocolats avec délicatesse. Ce savoir-faire, il voulait lui trouver une vitrine. Et voilà que c’est chose faite. Depuis le départ du chocolatier Caratier, il faut dire que Béziers était en panne d’artisan-chocolatier. 

Avec Lionel Mandirac, le chocolat reprend de la pêche, de la rose, du yuzu, de la noisette… Et surtout, pour les accros de l’amer, de purs origines. Le premier est un chocolat à 64% de Madagascar qui épouse fruité et acidité. Quant au second, un 72% pur origine du Vénézuela sur l’amer plutôt corsé, il séduira les habitués d’amertume. Bref, le chocolat revient tout en finesse sur le devant de la scène bittéroise.

Mais d’autres délices attendent les gourmets. Le Palais des Saveurs est une adresse que le tout Béziers va adorer. C’est pourquoi, il faut découvrir aussi les recettes maison de Lionel. Ribambelle de confitures du Midi, chocolats en tous genres. Mais aussi cakes à divers parfums (orange, chocolat, noisette..). Et surtout, une spécialité maison : le panettone. 

Alors le panettone, c’est quoi ? Pour le savoir, il faut entrer dans le monde des légendes italiennes. Car cette brioche est une tradition du Noël milanais. Elle se fabrique avec du levain naturel, ce qui nécessite la patience de ses auteurs. En échange de cette attention, cette brioche donne un goût et une saveur sans pareil. D’ailleurs, Lionel ne la prépare qu’une fois par mois. Car il faut laisser ce pain mâturer pendant plusieurs jours. Le résultat ? Une mie onctueuse de brioche, des parfums surprenant sur le thym frais et d’autres saveurs.

Cet été, il y aura aussi des glaces maison. On imagine déjà la tuerie. Il n’y a qu’à goûter ses petites merveilles chocolatées pour s’en délecter les papilles. En plus le lieu est design, les trentenaires vont s’y plaire. Belle-maman aussi. 

Christelle Zamora – Photo ©BonBecBohème


COMMENTS ARE OFF THIS POST

INSTAGRAM FEED

Follow on Instagram