Monthly Publishing Art Magazine
close
La jolie cantine du Café Lulu

La jolie cantine du Café Lulu

À Sète, Rahma et Thierry Sneessens ont créé Café Lulu. L’adresse cultive saveurs et hospitalité dans un décor maison. À midi, Rahma joue avec les saveurs marocaines et mitonne des plats parfumés. Les gourmets vont adorer…

Un intérieur lifestyle avec une déco originale et branchée. Vous y êtes. D’abord, cette odeur de café qui flotte dans l’air fait oublier la brume maritime. L’endroit est à deux pas des halles. Donc du ventre de la ville et de ses étals de poissons.

Banquettes, miroirs, zinc et petites tables isolées au fond du café. Voilà un endroit chic et bohème. C’est l’oeuvre d’un couple débarqué de Bruxelles. Tous deux ont un goût pour la fourchette délicat. Dans ses marmites, Rahma conjugue les origines bruxelloises de son époux à ses origines marocaines.

De Casablanca à Bruxelles

Depuis son départ de Casablanca où elle travaillait dans l’import-export, Rahma ne s’était pas retrouvée dans un port. Voilà qui lui donne l’inspiration nécessaire. Car comme sa vie, sa cuisine a le goût des voyages. Celui des autres. Au Café Lulu, lieu décliné sur le modèle du coffee shop nordique, les époux Sneessens mixent les genres. Et ils proposent des cafés juste torréfiés.

Un ailleurs venu de Bruxelles comme ce pain de viande, ou cette terrine de veau. Ce boeuf aux épices avec semoule et cassonade. La table est gourmande. Ici, on profite des produits frais, du bio autant que possible. À défaut, du raisonné et du local. Au Café Lulu, salades de bœuf thaï, gaspachos ou légumes grillés italiens sont servis l’été. L’hiver, les petits plats mijotés y sont abordables (10,5€ la formule). Les poissons sont cuits au citron tandis que les tartes « carottes-citron confit-coriandre » rafraîchissent le palais. Le samedi, on y brunche pour une quinzaine d’euros.

Le service est impeccable. C’est dire si l’adresse cultive le bon goût. Les petits plats de Rahma sont de savoureux voyages. Dommage que cette jolie cantine ne soit ouverte que le midi. L’adresse est à découvrir sans attendre.

Christelle Zamora, photo ©BonBecBohème

Café Lulu. 7, rue du 11 novembre 1918 à Sète. Tél. 04 99 02 84 86.


Christelle Zamora est une journaliste indépendante spécialisée dans le vin, la gastronomie et le tourisme. Elle a une formation de juriste en droit de la vigne et du vin, a suivi les cours du Wine and Spirit Education Trust (WSET), level 2 et 3. Impliquée dans la presse écrite de 1999 à ce jour, elle a co-écrit le Hors Série "1907-2007, un siècle rouge ardent" sur l'histoire du Midi rouge, période de fronde des vignerons languedociens et l'avancée de la mondialisation à compter des années 2000, pour Midi Libre. Pour ce titre, elle a intégré la rédaction des magazines pour 3 ans puis a été l'auteur d'un guide culturel. Parmi les artistes de la Bible de l'art singulier, éditions Livre d'Art en 2010. Elle a écrit plusieurs ouvrages dont "Limoux, vignoble d'histoire et de légendes" aux éditions Privat (nov. 2018), "Le vin en 365 jours" aux éditions PlayBac (oct. 2019), Le vin et la dégustation intuitive aux éditions Féret (nov. 2019).

COMMENTS ARE OFF THIS POST